L'information du Nord
JEAN-PIERRE ROCHON SOIGNE LES «JUNKIES» DE L'INTERNET


par Daniel Deslauriers

Jean-Pierre Rochon n'est pas un psychologue ordinaire. Ce résidant de Val-des-Lacs est le seul au Québec à traiter la cyberdépendance, un phénomène nouveau qui est lié à la dépendance de l'informatique et de l'Internet.

Jean-Pierre Rochon a signé des chroniques dans le magazine Québec-Micro, Le Matinternet et plusieurs autres publications québécoises. Il a donné des entrevues et participé à plusieurs émissions sur le phénomène de la cyberdépendance.

Fuir la réalité

C'est en participant à des groupes de discussion, sur le Net, que Jean-Pierre Rochon a pris conscience, en 1995, de l'importance de ce phénomène. «Ce sont ceux qui étaient en ligne à dix heures le matin qu'on retrouvait souvent à deux heures de l'après-midi ou deux heures du matin.»
La cyberdépendance s'inscrit dans le même sillon que l'alcoolisme, la toxicomanie et autres dépendances (jeu compulsif, sexolisme, ergomanie, etc.) affirme le psynternaute. «C'est une autre façon de fuir la réalité et de camoufler ses émotions.»

Les cyberdépendants sont des obsessifs-compulsifs qui négligent leur travail, leur famille et leurs obligations pour satisfaire leur «passion».

Phénomène répandu

«Il y a beaucoup plus de cyberdépendants qu'on peut se l'imaginer» souligne ce dernier. Dans cet esprit, on doit privilégier une approche préventive, les pistes de traitement étant peu nombreuses à l'heure actuelle. «La proximité des ordinateurs facilite cette dépendance. Au travail comme à l'école ou à la maison, les ordinateurs sont partout aujourd'hui». Il y a bien peu de gens qui sont prêts à admettre leurs dépendances, soutient Jean-Pierre Rochon. «Un alcoolique peut mettre parfois dix ans avant de reconnaître qu'il est malade».

Site Web

Pour mieux rejoindre sa clientèle. Jean-Pierre Rochon vient d'inaugurer son propre site Web (http://www.psynternaute.com/).

À l'aide d'un questionnaire, les internautes peuvent évaluer leur degré de cyberdépendance. Jean-Pierre Rochon a un cabinet de consultation à Sainte-Agathe. Il invite les gens à le contacter au (819) 324-1174 ou par courrier électronique à rochon@psynternaute.com.




Séparation

par

Jean-Pierre Rochon M. Sc., psychologue

courriel : rochon@psynternaute.com

© 1997 - Tous droits réservés